/medias/image/5155814465b473eca7debe.png

Intelligence Artificielle, robotisation et Big Data - Impact sur les professions financières et la relation client

Conférences - 76 vues
mardi 13 mars 2018
18:00 - 20:00
Université de Nantes - Faculté de Droit et des Sciences politiques / Amphithéâtre G
NANTES FRANCE


Entrée gratuite, sur inscription préalable.


Partie prenante des mutations rapides du monde financier, le département Banque Finance Économie de l'IAE Nantes - Économie & Management organise un cycle de conférences intitulé « la banque change ». Cette année, focus sur l'Intelligence Artificielle et le Big Data. 


15,2 milliards de dollars, c’est le montant des investissements dans des start-up spécialisées dans l’Intelligence Artificielle. Source de peurs ou d’espoir, l’intelligence artificielle est annoncée comme la 4e révolution industrielle après la machine à vapeur, l’électricité et l’informatique. Les cas d’usage de l’IA sont de plus en plus nombreux et infusent tous les secteurs. Elle pose la question du remplacement ou de l’augmentation de l’être humain. Présente dans nos vies quotidiennes, par les objets connectés, les chatbots, les robots, l’intelligence artificielle repose également sur l’utilisation de la data.


PROGRAMME

Les intervenants définiront les différents concepts, développeront les usages aujourd'hui et les perspectives, et envisageront les impacts de l’intelligence artificielle sur les professions financières et sur la relation client.


Définition de l’Intelligence Artificielle, les liens avec la robotique et le  Machine Learning. Algorithmes prédictifs, chatbots, machine learning... Impact et risques de ces technologies. Quelles incidences sur les professions financières ?
  • Par Florian Richoux, enseignant-chercheur, Université de Nantes
D’une Data Factory à une Cognitive Factory. L’IA et le Big Data, notamment au travers du Machine Learning, représentent un levier pour valoriser les données dont les Banques disposent. Quels sont les apports des différentes composantes de l’IA pour les Banques ?
  • Par Arnauld Castex, responsabilité du pôle Solutions pour la Data, Informatique Banque Populaire (I-BP)
La conversation est le nouveau Marketing: comment relever les défis de l'hyper-conversation?   
  • Par Thomas Troadec, responsable grand compte spécialisé dans le domaine de la banque et de l'assurance, iAdvize
Big Data / Self Data, le retour de la confiance ? - Big Brother is watching you versus Big Brother is helping you 
  • Par Erik Arnaud, Data/AI Strategist, Maif


INTERVENANTS


Florian Richoux

FR     Florian Richoux a été pendant trois ans chercheur en Intelligence Artificielle à l'Université de Tokyo avant d'obtenir un poste d'enseignant-chercheur au Laboratoire des Sciences du Numérique de Nantes à l'Université de Nantes en 2012. Son domaine d'expertise concerne l'IA des jeux qu'il aborde sous l'angle de l'optimisation combinatoire et du machine learning. Il est fondateur et co-responsable du groupe de travail national "IA des jeux" au sein du groupement de recherche du CNRS en intelligence artificielle. Il a été visiting professor à l'Université de Tokyo en 2014 et visiting scientist au laboratoire d'IA de Facebook en 2015.



Arnauld Castex

AC     Après une dizaine d’années dans la Business Intelligence au sein de la Société Générale et du Crédit du Nord, Arnauld Castex pose ses valises à Nantes et intègre Informatique Banque Populaire. En tant que chef de projet, puis manager de projet, il pilote des projets de finance bancaire (refinancement des Banques Populaires, gestion actif/passif, compte de résultat au niveau clients/agences). Après s’être investi dans la construction de la Data Factory (ensemble de « pizza teams » traitant les projets Data), Arnauld Castex prend la responsabilité du pôle Solutions pour la Data, au sein duquel il développe les activités Big Data, Data Science et Datavisualisation. Filiale du Groupe BPCE, Informatique Banque Populaire assure le développement informatique du système d’information des Banques Populaires. Laboratoires d’expérimentations, nouvelles méthodes de développement, projets agiles, foisonnement d’idées, pratiques collaboratives : les 900 femmes et hommes qui font i-BP sont pleinement acteurs du développement et de la transformation digitale des Banques Populaires.

Thomas Troadec
 

TT     Après 4 années passées dans différents cabinets de conseil informatique, Thomas Troadec occupe le poste de responsable grand compte spécialisé dans le domaine de la banque et de l'assurance au sein de la start-up nantaise en hypercroissance iAdvize. iAdvize est une plateforme de marketing conversationnel. Elle permet aux entreprises de mettre en relation par messaging, en temps réel, leurs clients qui ont besoin de conseils avec des experts disponibles 24/7. iAdvize est établi dans cinq pays européens et maintenant aux Etats-Unis suite à une troisième levée de fond de grande ampleur fin 2017.


 
Erik Arnaud


EA

     Après une expérience dans la banque d'investissement et avec le géant de l'e-commerce Rocket Internet, Erik Arnaud a rejoint le groupe français d'assurance mutuelle MAIF début 2016. Auprès du Chief Digital Officer, il accompagne la transformation de la mutuelle sur les aspects liés à la Data et à l'Intelligence Artificielle. Il est particulièrement sensible à leur dimension éthique et capacitante, notamment en lien avec les systèmes distribués tels que la Blockchain, et pilote la participation de la MAIF au consortium d'innovation sur la donnée personnelle MesInfos porté par la Fondation Internet Nouvelle Génération. En marge de son activité au sein de la mutuelle, il conseille et acculture également grands groupes, PME et startups sur ces problématiques au travers de sa structure vipassana.ai.


Auteur :
Catherine FAUQUET

Enseignant
Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire
  • Site web de l'évènement
  • Imprimer
  • Ajouter à mon agenda        
Lieu
Chemin de la Censive du Tertre
44300 NANTES
Intéressés
Veuillez vous connecter pour accéder à la liste des intéressés.
3 intéressés