/medias/image/5155814465b473eca7debe.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Vincent CHAUVIGNE : Diplômé du M2 GOPAS promotion 2007

Portrait de diplômé(e)

-

22/06/2015

* Votre diplôme a-t-il contribué à votre situation professionnelle actuelle ?
Plus qu'une contribution ça a été un élément majeur dans mon intégration à la vie professionnelle. Mon premier employeur était un intervenant au sein du GOPAS. C'est ce Master qui a permis la rencontre entre un professionnel qui avait un poste a proposer et mon profil qui correspondait à ses attentes. Je pense également que ma mobilité a joué. Je pense sincèrement que sans les connaissances acquises tout au long du Master, j'aurais mis davantage de temps à m'imprégner du domaine professionnel dans lequel j'évolue : l'assurance maladie n'aurait certainement pas eu aussi rapidement l'évolution que j'ai connu jusqu'à présent (responsable du service comptabilité 2007-2011, responsable du contrôle 2011-2013 et fondé de pouvoir de l'agent comptable depuis fin 2013). Je fais le lien chaque jour avec des souvenirs du Master selon les dossiers que je traite :
  • lien ARS/Assurance Maladie : mise en place du FIR, paiement des dotations aux établissements, management public
  • lien Etat/Assurance Maladie : surtout en période de changement de COG notamment sur les questions RH, remplacement des départs à la retraite, contraintes budgétaires, contraintes règlementaires.
  • lien HAS/Assurance Maladie : avec les instances de pilotage de lutte contre la fraude (non respect des référentiels HAS)

*Quel est, selon vous, le principal atout de cette formation ?
Sans hésiter, l'intervention des professionnels, leur disponibilité et l'approche concrète qu'ils ont et qui permet aux étudiants de faire le pont entre les cours et la "vrai vie".

*Pensez-vous que votre formation soit suffisamment reconnue par les recruteurs? Comparé aux autres formations concurrentes ?
Je n'ai pas suffisamment de recul pour répondre à cette question. Les différents entretiens que j'ai pu faire depuis la sortie du Master n'ont pas révélé de découverte de la part des recruteurs lorsqu'ils abordaient la question du diplôme. Sans certitude, je pense que les recruteurs devaient savoir de quel master il s'agit, en tout cas on ne m'a pas demandé plus de renseignement que ça.

* Favorisez-vous dans vos recrutements des profils qui ont suivi votre formation ou une formation à l'IEMN-IAE ?
Travaillant dans l'Allier et compte tenu des recrutements pour lesquels j'ai du intervenir, je n'ai pas vu passer de CV de candidat ayant suivi une formation à l'IEMN-IAE (j'ai principalement été amené à recruter des techniciens dont le vivier de candidature est principalement local).

*Si non faites-vous facilement jouer le réseau ?
Dans le cadre de mon activité courante, et compte tenu des enjeux de l'assurance maladie, le travail en réseau est indispensable (je parle ici du réseau Assurance Maladie). Pour ce qui est de faire jouer le "réseau", j'ai gardé des contacts avec des camarades de promo qui ont choisi d'autres branches de la sécurité sociale (URSSAF notamment), les info circulent donc par voie non officielle mais toujours dans le meilleur intérêt.

231 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portrait de diplômé(e)

Raina Homai, diplômée 2012, ancienne coordinatrice du réseau des diplômés

User profile picture

IAE Nantes ALUMNI

21 mai

Portrait de diplômé(e)

Xing Luwei doctorante Chinoise, son année au Centre franco-chinois de l’IAE Nantes

User profile picture

Céline MESNAGE

08 novembre

Portrait de diplômé(e)

[Erasmus days] Elysabeth, son année Erasmus à Dresden en Allemagne

User profile picture

Céline MESNAGE

13 octobre