/medias/image/5155814465b473eca7debe.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Table ronde "Fintech : Num'berisation des banques ? " le jeudi 17 mars de 18h30 à 20h30

Tables rondes

-

12 février 2016

 
IEMN IAE Bâtiment Erdre
Chemin de la Censive du Tertre, Nantes
Amphithéâtre SAY

Combinaison des termes « finance » et « technologie », la Fintech désigne une start-up innovante qui utilise la technologie pour repenser les services financiers et bancaires. Tous les domaines bancaires sont désormais impactés (gestion d’épargne, prêts pour les particuliers ou financement des entreprises, paiement en ligne, affacturage, transferts internationaux, …).
 
Service complémentaire ou véritable disruption ?
 
Quelles solutions nouvelles ces fintechs apportent-elles aux besoins des particuliers et des entreprises ? Éric CHARPENTIER PAYNAME
Quel est le développement aujourd’hui en France ? Hector TOUBON LES ECHOS
Quelles garanties présentent ces nouveaux intervenants et quelle est la règlementation en la matière ? Muriel RIGAUD ACPR
Quelles sont aujourd'hui les réponses des banques de réseaux ? Nicolas CHATILLON BPCE                                                           
 
La participation est libre, toutefois, il est nécessaire de s'inscrire sous le lien : 
Les intervenants : 

Éric CHARPENTIER
 PDG fondateur de PAYNAME
 Lancé à 26 ans dans le bain de l'entrepreneuriat, Eric CHARPENTIER a créé plusieurs sociétés, notamment dans le service à la personne, avant d'imaginer PAYNAME en 2013.
PAYNAME a levé 5 millions d'euros auprès de la MAIF et de Denys CHALUMEAU fondateur de seloger.com pour devenir la première banque en ligne collaborative.

Nicolas CHATILLON
Directeur du Développement Banque Commerciale et Assurance du Groupe BPCE,
Président Exécutif de S-MONEY, Fintech du Groupe BPCE spécialisée dans le paiement digital,
Président Exécutif de la Fintech Lepotcommun.fr et administrateur de l’agence de notation extra-financière VIGEO

 Nicolas CHATILLON débute comme Chargé d’affaires en fusions-acquisitions d’entreprises au Crédit Lyonnais en 2001, puis il rejoint la Caisse Nationale des Caisses d’Epargne en 2004 en qualité de Conseiller au cabinet du Président du Directoire.
Nommé en 2009 Directeur de la Communication et de la Stratégie, membre du comité de direction, à la Caisse d’Epargne de Rhône Alpes, il est ensuite appelé en 2010 à BPCE, l’organe central des Banques Populaires et des Caisses d’Epargne, comme directeur de la coordination et des relations de place.

Muriel RIGAUD
Chef du service des établissements et des procédures spécialisées
Direction des agréments, des autorisations et de la règlementation ACPR
 Après une carrière dans le réseau des succursales de la Banque de France, Muriel RIGAUD intègre la commission bancaire en 2008.
Depuis 2012, elle travaille à la Direction des agréments et des autorisations de l'ACPR où elle est plus particulièrement en charge du service des établissements et procédures spécialisés qui regroupe entre autres les sujets d'agréments et d'autorisations relatifs aux établissements de paiements, de monnaie électronique et aux sociétés de financement.

Hector TOUBON
Responsable du Pôle Banque-Assurance-Finance
Les Echos Etudes
 Après un passage à la direction de la prévention des grands risques d’entreprise d’Allianz et en gestion alternative des risques chez Gras Savoye, Hector TOUBON s’est orienté vers les études et le conseil auprès de la direction générale du groupe COVEA (MAAF, MMA et GMF) puis successivement chez BPCE et Générali au sein de leurs directions techniques.
En parallèle, il publie des articles et développe des modèles économiques pour le compte de grands institutionnels comme la CDC ou France Stratégie et a une charge d’enseignement à l’Université Paris Dauphine.
Il est aujourd’hui en charge du développement éditorial du pôle Banque Finance Assurance pour Les Echos Etudes. Il suit donc particulièrement le secteur de la banque et ses grandes disruptions

Mises sur le devant de la scène à la suite du succès du crowdfunding, les Fintechs challengent les banques traditionnelles en proposant des services financiers complémentaires entièrement en ligne. Leur promesse de valeur : simplicité, accessibilité, transparence, coûts attractifs et viser l'excellence dans l'expérience client.
Surfant sur le mouvement collaboratif porté par la demande, leur stratégie relève de positionnements sur des maillons spécifiques de la chaîne de valeur du secteur financier, évitant une concurrence frontale avec les acteurs traditionnels.
Plusieurs axes se sont développés :
  • Le crowdfunding : financement participatif de particuliers dans des projets d’entreprises, artistiques ou associatifs
  • Le crowdlending : prêts entre particuliers
  • La monnaie virtuelle : bitcoin, facebook credits
  • Le Virtual trading : Paiement via smartphone et paiement sur Internet chez les commerçants.
  • l'Insurtech en assurance
 
Les investissements dans les FINTECH ont triplé dans le monde en 2014, passant de 4.05 milliards de dollars à 12.2 milliards de dollars. Le phénomène se développe également en France et de nombreux salons leur sont désormais consacrés.  
 

141 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Tables rondes

Retour sur le 1er afterwork métiers du master 2 chargé d'affaires entreprises et gestion des risques

EJ

Emmanuel JOURDA

24 janvier

Tables rondes

Les métiers de la comptabilité et du contrôle de gestion

User profile picture

IAE Nantes ALUMNI

08 novembre

Tables rondes

Conférence intelligence artificielle : vidéos

User profile picture

Catherine FAUQUET

15 mai